Synopsis :

Un vieil homme, Claude, et un SDF qui vit en face de chez lui, Alain, viennent en aide à une femme victime de violences conjugales, Carole. Rejoint par Corentin, bientôt majeur et désireux de quitter le giron familial, ce quatuor d’âmes solitaires entreprend un voyage en Espagne qui change leurs vies.

Quand on rencontre des gens pour la première fois, en général, ils posent toujours les mêmes questions : vous faites quoi dans la vie ? Vous habitez quel quartier ? Vous êtes marié ? Enfin, ce genre d’échanges qui, a priori, servent à faire connaissance alors qu’en fait cette curiosité est motivée par le besoin de savoir si, oui ou non, vous êtes socialement compatibles. Lui ne m’a rien demandé. Il était juste content de partager son repas avec un inconnu.

Mon avis :

J’ai acheté ce livre totalement par hasard, y présumant un côté feel good qui m’attirait.

A chaque chapitre correspond un personnage. On suit donc :

  • Claude, un professeur de piano d’environ 80 ans, aveugle, qui a pour seule compagnie sa femme de ménage au caractère bien trempé et la personne qui lui livre ses repas.
  • Alain, SDF d’environ 60 ans.
  • Corentin, un jeune de 17 ans dont les parents le forcent à prendre des cours de piano chez Claude.
  • Carole, femme battue par son mari.

Ces quatre là vont se rapprocher. Chacun est un peu perdu, à sa façon, et cela va les faire tisser des liens entre eux, un peu malgré eux, mais de façon plutôt positive au final. J’ai aimé leurs différents profils, autant que les relations qui se créent peu à peu entre eux.

C’est un roman qui fait du bien, malgré des situations qui peuvent sembler au départ un peu sombres. L’optimisme ne manque pas, et cela fait du bien ! C’est un genre que j’aime bien, surtout à cette période de l’année.

J’ai trouvé la fin peut-être un peu rapide dans le dernier quart, mais elle tient quand même la route (c’est le cas de le dire).

J’ai en tout cas passé un très bon moment avec ce petit roman.

Nos nuits deviendront des jours – Marie Fitzgerald
Étiqueté avec :                

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *