Avis lecture, Thrillers et policiers

Démons – Marc Laine

Démons - Marc LainePrésentation :

Maxime, 31 ans, est un jeune lieutenant exerçant ses sombres talents au sein de la police judiciaire avignonnaise. D’ordinaire, aucun malfaiteur n’échappe à son instinct de chasseur, mais cette fois-ci, il va être confronté à la pire des machines à tuer. Sa nouvelle équipière saura-t-elle le guider ? Parviendra-t-elle à le libérer de la noirceur de son passé si torturé ? La quête de Maxime le conduira inexorablement au plus profond des ténèbres qu’il combat, mais saura-t-il en revenir indemne…

Mon avis :

Ce livre est apparu (sans grande surprise) dans mes recommandations sur Kindle. J’ai été attirée par le côté thriller, évidemment, et par le « coup de cœur » de Franck Thilliez qui est, comme le savent ceux qui me suivent par ici ou sur les réseaux sociaux, mon auteur chouchou (vivement le 11 mai pour la nouvelle sortie de Sharko !!).

On retrouve dans ce roman le personnage classique du flic torturé par un événement tragique de son passé, qui va se voir associer comme binôme une nouvelle partenaire en renfort sur une enquête qui porte sur des meurtre d’une horrible barbarie. On suit l’évolution du couple d’enquêteur, de leur personnalité respective. Et surtout leur avancée sur cette enquête qui n’est pas évidente, qui va vite, qui présente de fausses pistes.

J’ai aimé suivre cette enquête, au fil de ces crimes abominables, et me poser des questions sur l’auteur des faits. J’ai par contre eu un peu de mal avec les passages en italique qui retranscrivent les pensées des deux enquêteurs l’un sur l’autre. Je n’aime pas spécialement le principe en général et j’ai trouvé ces pensées parfois un peu « gnan-gnan ».

L’ambiance est bien retranscrite. Cela est sans doute facilité par le fait que l’auteur ait été gendarme attaché à la sécurité de l’ambassade au Burundi (si mes souvenirs sont bons).

Bref, ça a été une bonne lecture dans l’ensemble, avec un rythme qui m’a plu, même si mon attachement aux personnages n’a pas été très important cette fois-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *