PDésolée je suis attendue couvrésentation :

Yaël ne vit que pour son travail. Brillante interprète pour une agence de renom, elle enchaîne les réunions et les dîners d’affaires sans jamais se laisser le temps de respirer. Les vacances, très peu pour elle, l’adrénaline est son moteur. Juchée sur ses éternels escarpins, elle est crainte de ses collègues, et ne voit quasiment jamais sa famille et ses amis qui s’inquiètent de son attitude. Peu lui importe les reproches qu’on lui adresse, elle a simplement l’impression d’avoir fait un autre choix, animée d’une volonté farouche de réussir. Mais le monde qu’elle s’est créé pourrait vaciller face aux fantômes du passé.

Mon avis :

Jusque là, j’ai aimé chacune de mes lectures des romans de Agnès Martin-Lugand. Il me restait celui-ci à lire, et j’en ai encore deux à découvrir. Quoiqu’il en soit, je n’ai de nouveau pas été déçue par ce moment de lecture.

Yaël, à la sortie de ses études, vivait légèrement et ne voulait pas se prendre la tête avec le travail. Jusqu’au moment où, à la sortie de son stage, elle se fait embauchée dans l’entreprise en question. On la retrouver quelques années plus tard, totalement transformée. Elle est devenue une femme d’affaires dynamique et complètement accro à son travail. La famille, les amis, le temps pour soi, ne font pas vraiment partie de ses préoccupations. Elle va finalement se retrouver forcée à de petites vacances, qui vont transformer sa vision des choses. Elle va pour cela être aidée par ses amis et sa famille.

Comme je l’évoquais, j’ai passé un très bon moment de lecture. Comme d’habitude avec l’auteure, j’ai trouvé les personnages très attachants. Même si leur situation m’a moins touchée que celle des Gens heureux… et sa suite, par exemple, je me suis quand même prise d’affection pour eux. Notamment pour Yaël. Certes, elle peut être imbuvable, mais on a quand même envie de l’encourager à changer,  à ouvrir les yeux sur les choses importantes, voire essentielles, qui l’entourent.

Les coups du sort jouent aussi leur rôle, les sentiments de toutes sortes se rencontrent.

Bref, de nouveau, je recommande. Le prochain roman de l’auteure que je lirai sera certainement Entre mes mains le bonheur se faufile, puisque, si j’ai bien compris, il précède en fait celui-ci, en étant axé sur d’autres personnages.

Désolée, je suis attendue – Agnès Martin-Lugand
Étiqueté avec :                    

Une pensée sur “Désolée, je suis attendue – Agnès Martin-Lugand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *