Avis lecture, Thrillers et policiers

Une autre vie – S. J. Watson [Chronique]

Une autre vie SJ Watson

Présentation :

Femme au foyer, Julia mène une vie bien rangée à Londres avec son mari et son fils. Lorsqu’elle apprend la mort de sa jeune sœur, Kate, victime d’une agression à Paris, près du canal de l’Ourcq, elle est sous le choc. Les deux sœurs, dont les relations n’ont jamais été faciles, s’étaient perdues de vue. Ne parvenant pas à faire son deuil, Julia décide d’aller à Paris afin d’en savoir plus sur la vie que menait Kate. Là, elle apprend que cette dernière fréquentait assidûment les sites de rencontre en ligne. Le doute s’insinue alors dans son esprit : et si la mort de sa sœur n’était pas due à une simple agression mais à une mauvaise rencontre ? Ne pouvant se débarrasser de cette idée obsédante, Julia décide de se faire passer pour Kate sur le site Internet d’escorts que celle-ci utilisait.

Mais, à l’âge des bilans, des remises en question, des ambitions laissées derrière elle, Julia ne réalise pas qu’elle est en train de jouer un jeu dangereux à double titre. Si elle a en effet raison sur les circonstances de la mort de sa sœur, elle prend tous les risques. Et en goûtant à une autre vie, plus excitante, que va-t-il rester de la sienne ?

Mon avis :

J’ai acheté ce livre car j’avais bien aimé Avant d’aller dormir du même auteur. Je n’avais pas spécialement entendu parler de ce roman-ci mais le résumé m’a convaincue.

J’ai donc commencé cette lecture un peu avant le challenge Le temps d’un très grand weekend. Challenge qui m’a permis de terminer ce roman.

Julia a perdu sa soeur, qui s’est faite assassiner. Très marquée par cette disparition, elle va chercher par tous les moyens à faire le clair sur cette affaire. Pour ce faire, elle s’inscrit sur les sites de rencontres en ligne que semblait fréquenter sa soeur, dans l’espoir de tomber sur le meurtrier. Mais essayer de le démasquer va amener Julia de plus en plus loin dans son personnage et la faire se confronter à des risques qui n’étaient pas prévus au départ.

J’ai trouvé le sujet intéressant, mais j’ai eu du mal à m’attacher aux personnages, y compris Julia que l’on suit tout du long pourtant. Je comprends bien sa quête et son attrait naissant pour la discussion, mais je ne suis pas parvenue totalement à me mettre à sa place. Aussi, je ne me suis pas posée autant de questions que je l’aurais souhaité sur le dénouement de cette histoire. Par contre, d’autres éléments m’ont semblé trop peu développés, pas assez approfondis. Cela a dû jouer sur mon manque d’intérêt poussé pour l’histoire. J’ai deviné par ailleurs quelques évènements à l’avance, sans pour autant m’attendre totalement à la fin. Celle ci ne m’a pas déplu, même si je n’arrive pas totalement à me faire une idée précise sur la cohérence ou non de certains points.

C’était une bonne lecture dans l’ensemble, bien qu’elle ne m’ait pas transcendée. J’ai aimé l’approche psychologique mais ne l’ai pas trouvé suffisante à mon goût. Quelques manques sont perceptibles mais sans qu’il y ait de grosses lacunes dans ce roman, selon moi. Rien qui ne m’ait fait souffler ou lâcher ma lecture. J’avais bien envie de connaître le fin mot de cette histoire et le dénouement du parcours de Julia.

Challenge, LTGWE

Le temps d’un très grand weekend #17 – édition de l’été, WE du 6 au 10 juillet 2017 : le bilan

LTGWE bannière

Je vous parlais récemment du début de l’édition de l’été du Temps d’un très Grand Weekend. J’ai participé pour ce deuxième weekend concerné. Plutôt que de reprendre toutes les consignes, voici ma page de suivi sur mon Bullet Journal :

Suivi :

Jeudi 6 juillet :

Le challenge commence à 20h30. Je continue ma lecture de Une autre vie : un thriller psychologique qui nous fait suivre une femme qui cherche à faire la lumière sur l’assassinat de sa soeur, en se faisant passer pour elle sur des sites de rencontres qu’elle fréquentait. Mais les choses vont aller plus loin que prévu. Ce n’est pas transcendant mais assez prenant quand même. Quelques points manquent d’approfondissement mais je passe un bon moment avec cette lecture pas désagréable.

Je termine en ayant lu 72 pages.

Le soir, nous avons récolté les herbes aromatiques au jardin, ce qui me permet de remplir la consigne correspondante également.

Vendredi 7 juillet :

Après le travail, je continue ma lecture du même roman. Un total de 70 pages dans la journée. Pas le temps d’avancer le soir car nous sommes invités.

Samedi 8 juillet :

Grosse journée de glandouillage actif à la maison. Rangement, ménage, lézardage, et surtout lecture ! Cela me permet de terminer Une autre vie. Je termine également, en numérique, L’attentat, de Yasmina Khadra. J’entame par ailleurs un tout petit bout de Au bonheur des dames, soit un total de 277 pages pour la journée

Total temporaire = 419 pages (je me suis un peu embrouillée dans les comptes dans mon suivi sur le groupe et dans le bujo… La prochaine fois je ne prends que des livres papiers et qui ne sont pas en cours de lecture au début du challenge !!)

Dimanche 8 juillet :

Je reprends la lecture de Au bonheur des dames dès le réveil. Nous devions aller pique-niquer le midi mais la météo étant incertaine nous sommes finalement restés à la maison ; de fait, la consigne de pique-nique ne sera pas remplie pour cette fois-ci.

Par ailleurs, j’ai très peu lu : 40 pages au total pour cette journée. On fera mieux demain (peut-être…).

Lundi 9 juillet :

Journée de travail (on tient bon, plus que 3 jours…), donc qui s’annonce peu productive côté lecture. Mais il y a quand même la soirée, on ne sait jamais…

J’ai passé la journée au travail, puis chez une collègue (barbecue et spa au programme, quelle détente !). Pas de lecture donc. Et étant vraiment claquée en rentrant, je n’ai pas lu du tout de la soirée. J’ajoute donc uniquement les quelques pages lues le matin : 66 pages.

Bilan :

Le challenge est plutôt réussi dans l’ensemble, avec un total de 530 pages, toutes les consignes remplies, et seule une action non remplie, faute de météo adéquate. Je suis plutôt contente. Je remets ça dès jeudi, pour marquer le début des vacances ! A jeudi donc, pour l’article de suivi.

Blabla, Top Ten Tuesday

Top Ten Tuesday – le retour

Il y a quelques temps, j’essayais de suivre le rythme de ce rendez-vous hebdomadaire qu’est le Top Ten Tuesday. L’idée a été initiée par The Broke and the Bookish, repris en français par Iani sur son blog et maintenant par Frogzine.

 

Le thème de cette semaine est: Vos 10 romans préférés écrits par des auteurs américains.

Avis lecture, Blabla, Essais, développement personnel

Minimalisme, zéro déchet… lectures et démarche

Depuis un moment, et notamment depuis notre dernier déménagement, je suis entrée dans une espèce d’envie de « tri par le vide », de désencombrement. Notre appartement est confortable mais pas très grand, sans beaucoup de rangements, et je trouve que nous sommes envahis d’objets dont nous ne nous servons pas ou seulement très peu.

Alors c’est difficile, c’est sûr. J’ai encore beaucoup de mal à me séparer de plein de choses. J’ai des centaines de livres. Je garde des vêtements dans l’espoir de finir par rentrer de nouveau dedans… Mais je sens le changement venir.

Deux récentes lectures ont activé mon envie de tri :

  • La magie du rangement, de Marie Kondo
  • Zéro déchet, de Béa Johnson

J’ai trouvé ces deux livres très intéressants et complémentaires. Je ne rentrerai pas dans le détail de leur présentation, vous trouverez bien assez d’informations sur Internet à leur sujet.

Quelques démarches, en vrac, que j’entreprends :

  • nous avons acheté un composteur de cuisine ce weekend. Il fait 15 litres, semble bien hermétique. Idéal pour valoriser les déchets de cuisine et les fleurs coupées au jardin notamment, et pour pouvoir nourrir nos plantes et plantations avec le substrat obtenu dans un mois si tout va bien.
  • tri des sous-vêtements trop petits et chaussettes qui ne ressemblent plus à rien ou sont esseulées.
  • Don de vêtements trop petits (si je perds le poids pris ces dernières années, je me ferai un plaisir de réajuster ma garde-robe par une virée shopping en récompense)
  • Faire au moins une relecture par mois, dans l’espoir de parvenir à me détacher de livres qui ne m’ont pas particulièrement plu (que je mettrai en boîte à livre ou ferai gagner par concours). Mais ça, ça sera quand même difficile…
  • Vente d’appareils qui ne nous servent pas : friteuse, aspirateur (balai, serpillière et aspirateur-balai font très bien l’affaire pour le moment)
  • Davantage d’achats en bio et en vrac (équipement en bocaux nécessaires mais je suis quand même déjà bien parée).
  • Une fois les produits d’entretiens entamés terminés, pas de rachat. On passage au savon noir / bicarbonate / vinaigre blanc
  • Idem pour le troc des produits de beauté et cosmétiques pour des produits plus naturels et en moindre quantité.

Ce sera déjà un bon début avec tout ça. Je ne pense pas parvenir à la perfection, bien sûr, mais nous lancer dans cette démarche me fait déjà sentir bien, et je suis sûre que nous y gagnerons à terme. Je vous en reparlerai certainement pour voir comment les choses avancent 😉 .

Avis lecture, Contemporain

Désolée, je suis attendue – Agnès Martin-Lugand

 PDésolée je suis attendue couvrésentation :

Yaël ne vit que pour son travail. Brillante interprète pour une agence de renom, elle enchaîne les réunions et les dîners d’affaires sans jamais se laisser le temps de respirer. Les vacances, très peu pour elle, l’adrénaline est son moteur. Juchée sur ses éternels escarpins, elle est crainte de ses collègues, et ne voit quasiment jamais sa famille et ses amis qui s’inquiètent de son attitude. Peu lui importe les reproches qu’on lui adresse, elle a simplement l’impression d’avoir fait un autre choix, animée d’une volonté farouche de réussir. Mais le monde qu’elle s’est créé pourrait vaciller face aux fantômes du passé.

Mon avis :

Jusque là, j’ai aimé chacune de mes lectures des romans de Agnès Martin-Lugand. Il me restait celui-ci à lire, et j’en ai encore deux à découvrir. Quoiqu’il en soit, je n’ai de nouveau pas été déçue par ce moment de lecture.

Yaël, à la sortie de ses études, vivait légèrement et ne voulait pas se prendre la tête avec le travail. Jusqu’au moment où, à la sortie de son stage, elle se fait embauchée dans l’entreprise en question. On la retrouver quelques années plus tard, totalement transformée. Elle est devenue une femme d’affaires dynamique et complètement accro à son travail. La famille, les amis, le temps pour soi, ne font pas vraiment partie de ses préoccupations. Elle va finalement se retrouver forcée à de petites vacances, qui vont transformer sa vision des choses. Elle va pour cela être aidée par ses amis et sa famille.

Comme je l’évoquais, j’ai passé un très bon moment de lecture. Comme d’habitude avec l’auteure, j’ai trouvé les personnages très attachants. Même si leur situation m’a moins touchée que celle des Gens heureux… et sa suite, par exemple, je me suis quand même prise d’affection pour eux. Notamment pour Yaël. Certes, elle peut être imbuvable, mais on a quand même envie de l’encourager à changer,  à ouvrir les yeux sur les choses importantes, voire essentielles, qui l’entourent.

Les coups du sort jouent aussi leur rôle, les sentiments de toutes sortes se rencontrent.

Bref, de nouveau, je recommande. Le prochain roman de l’auteure que je lirai sera certainement Entre mes mains le bonheur se faufile, puisque, si j’ai bien compris, il précède en fait celui-ci, en étant axé sur d’autres personnages.

Challenge, LTGWE

Le Temps d’un Très Grand Weekend #17 – édition de l’été

le temps d'un très grand weekend ltgwe ban

Les personnes qui me suivaient sur mes adresses précédentes connaissent déjà ce rendez-vous du « Le Temps d’un très grand weekend » (LTGWE), régulièrement organisé par Céline. C’est simple : ça se déroule du jeudi soir au lundi soir, on choisit un nombre de pages, des consignes, des actions, et on suit tout ça dans un bilan, et sur les réseaux sociaux.

L’été arrivant, c’est une édition un peu spéciale qui se prépare. En effet, le TGWE sera en place du jeudi 29 juin au lundi 28 août : à chacun de voir quand il veut participer, tant que c’est sur les créneaux jeudi-lundi. En faire un, deux, ou tous les weekends, c’est au choix. Personnellement, j’espère pouvoir en caler un maximum pour me motiver pour plein de lectures ! D’autant que j’ai pas mal de vacances cette année.

On peut les faire en solo ou en binôme. Les consignes et actions sont différentes selon les deux cas.

Les niveaux de lecture

Donc, on a, pour les niveaux de lecture :

  • Lecteur en herbe : 100 pages
  • Lecteur amateur : 101 à 250 pages
  • Lecteur confirmé : 251 à 450 pages
  • Lecteur suprême : 451 à 600 pages
  • Lecteur divin : 601 à 800 pages lues
  • Lecteur divin suprême : + de 801 pages lues

Les consignes et actions

On choisit chaque fois 3 consignes et 3 actions parmi :

consignes et actions ltgwe été

Même si je ne serai pas encore en vacances, je compte bien commencer dès le premier weekend. Vous saurez tout dans l’article de suivi que je mettrai en ligne le moment venu. Donc… restez connectés !