Avis lecture, Epistolaire

Mon amour, – Julie Bonnie

Mon amour - Julie BonniePrésentation :

« Nous ne nous sommes rien dit. Tess a pris toute la place. Puis tu es parti en laissant entre nous un vide silencieux. Tu sais bien faire ça. Ce que tu choisis d’ignorer disparaît. Si on n’en parle pas, ça n’existe pas. Tu dis qu’il ne faut pas se gâcher l’existence. Tu as raison. Nous gardons la tête haute en nous aimant sans parasites. La trotteuse tremblote, sautille, et continue de tourner en rond. Je suis immobile. Au moindre mouvement, quelque chose va commencer et j’ai l’intuition qu’il vaudrait mieux que tout s’arrête. »
J. B.

Un homme et une femme s’écrivent. Ils s’aiment, elle vient d’accoucher de leur enfant et lui, pianiste, est parti en tournée. Passion amoureuse, fusion maternelle, engagement artistique s’entremêlent et s’entredévorent tandis qu’un autre homme entre en jeu. Au fil des lettres et de l’inéluctable chassé-croisé amoureux, chacun se découvre livré à sa solitude.

Mon avis :

Ce petit roman m’avait tapé dans l’oeil à la librairie, et de par sa taille il était parfait entre deux lectures plus imposantes. Le côté épistolaire, ainsi que le thème de l’amour à distance me tentaient fortement par ailleurs.

Effectivement, on va suivre ce couple qui doit traverser l’épreuve de la distance pour un mois, quand l’homme par en tournée musicale, alors que vient de naître le premier enfant du couple. C’est très difficile à vivre, mais surtout pour la femme qui se retrouve seule avec cette nouvelle position de mère, ses doutes, sa fatigue aussi. Lui semble beaucoup moins attaché à sa famille, ou en tout cas plutôt quand ça l’arrange ; je l’ai trouvé assez antipathique, je ne l’ai pas vraiment compris. Du coup, cela a un peu freiner mon attachement au couple et à ses échanges.

J’ai trouvé que voir apparaître des lettres de personnes qui croisent la vie de ce couple peu à peu, comme ils rentrent dans leur vie, était intéressant et renforçait le portrait des personnages et du coup l’appropriation de leur situation.

J’ai donné 14/20 à cette petite lecture par laquelle je m’attendais à être davantage touchée.

Avis lecture, Contemporain, Romance

Le temps d’un ouragan – Nicholas Sparks

le-temps-dun-ouragan-nicholas-sparksPrésentation :

Adrienne a un secret. Sans doute l’aurait-elle gardé pour elle, si sa fille n’avait plongé dans la dépression. Un soir, pour l’aider à revivre, elle prend la décision de tout lui raconter. Quatorze ans plus tôt, un matin d’hiver, Adrienne s’est rendue au bord de la mer, en Caroline du Nord, pour tenir le temps d’un week-end l’hôtel d’une amie absente. Mais soudain un ouragan se lève… Un hôte, heureusement, frappe à la porte: Paul, lui aussi au milieu de sa vie, lui aussi à la recherche de l’oubli. Trois jours et trois nuits, Adrienne et Paul sont prisonniers de la tempête. Trois jours pour voir naître et flamboyer un amour dont le souvenir restera à jamais gravé dans leur chair.

 Mon avis :

Me revoilà avec cet auteur que j’aime beaucoup et qui me fait chaque fois du bien. Ce livre-ci était sur ma liseuse depuis un certain temps. Il ne faisait pas partie de ceux qui m’attiraient le plus de l’auteur, mais étant à la recherche d’une petite lecture pour finir mon mois de janvier sans prise de tête, il tombait à pic.

Il ne fait pas partie de mes préférés de l’auteur mais j’ai passé tout de même un bon moment. On suit deux étrangers qui se retrouvent coincés dans une auberge au bord de mer, le temps de quelques jours. Ils ne se connaissent pas et se retrouvent là un peu par hasard. Mais, on s’en doute, l’amour va naître entre eux bien rapidement.

C’est justement ce côté un peu trop rapide qui m’a dérangée. Le livre est très court et l’histoire ne se passe que sur trois jours, et les choses vont donc bien vite. Après, cela ne m’a pas empêché de trouvé leur rencontre mignonne et d’être touchée par leur destin. Mais du coup, ayant eu moins de temps pour m’attacher à eux, forcément le ressenti, même s’il est là, est beaucoup moins fort que dans certains romans de l’auteur.

Une lecture agréable donc, mais qui ne fait pas autant d’effets qu’habituellement.

Avis lecture, Contemporain

Les quatre saisons de l’été – Grégoire Delacourt

couv48515583Présentation :

Lors de l’été 1999, au Touquet, quatre couples d’âges divers se croisent furtivement sur la plage, parmi les touristes. Adolescents, trentenaires, quinquagénaires ou septuagénaires, ces amoureux se renvoient différentes images du couple, s’influencent, s’envient, s’inspirent, etc.

Mon avis :

De l’auteur, je n’avais lu jusque là que La liste de mes envies. Lecture que j’avais apprécié, mais qui ne me laisse finalement pas un grand souvenir. Quand je suis passée devant ce livre-ci, je me suis souvenu avoir vu plusieurs avis très positifs ; puis il était court, donc sans grande incidence sur ma PAL que je n’arrive pas à faire descendre (en partie parce qu’elle est engorgée de livres qui ne me font plus envie…). C’était l’occasion.

En effet, il n’est pas resté longtemps à attendre puisque je l’ai lu samedi, en une demi-journée. Et en plus, avec un avis très positif, ce qui ne gâche rien.

Je me suis retrouvée non pas directement dans un personnage complètement, mais dans beaucoup d’aspects d’un, puis d’un autre, et d’un troisième. Bref, je les ai tous plus ou moins compris, et j’ai ressentie une grande empathie pour tous, avec leurs visio-ns de l’amour différentes, leur expérience sur le sujet, les difficultés qu’ils rencontrent, les bonheurs qu’ils retirent…

Le lien entre les quatre est subtile ; cela aussi m’a bien plu.

L’écriture, elle, m’a beaucoup touchée. C’est très délicat, très bien écrit, poétique sans être trop fleuri… Ca m’a rendu la lecture très agréable.

J’ai beaucoup aimé ce court roman et le conseille en cette fin d’été qui s’approche.

le-touquet-piscine-touquet-herve-tavernier-calais-blog

Avis lecture, Contemporain, Romance

La vie est facile, ne t’inquiète pas – Agnès Martin-Lugand

couv50125474 Présentation :

Depuis un an que Diane est rentrée d’Irlande, elle a tourné la page sur son histoire tumultueuse avec Edward, bien décidée à reconstruire sa vie à Paris. Avec l’aide de Félix, elle s’est lancée à corps perdu dans la reprise en main de son café littéraire.

Mon avis :

logo-coup-de-coeur1869nor

J’avais adoré le premier tome des aventures de Diane en Irlande. Et bien, j’ai encore plus aimé cette suite, qui m’a vraiment remuée à plusieurs reprise.

J’ai adoré retrouvé les personnages que nous avons déjà rencontré auparavant. Diane qui se reprend en main, Félix qui est toujours aussi déluré, leur café littéraire…. Bien qu’il ne soit pas facile de se reconstruire, Diane y met du coeur et s’en sort bien. Mais tout ne peut pas rester facile, évidemment. Elle va être confrontée à de nouveaux sentiments ; à d’anciens aussi.

Je ne peux pas en dire beaucoup plus sur un livre qui ne fait pas beaucoup de page, comme celui-ci, au risque d’en dire trop. Mais je le conseille à 200%, avec une petite boîte de mouchoirs non loin ^^.

Je vais me procurer au plus tôt les autres livres de l’auteure, dont j’adore l’écriture, en simplicité mais tellement juste, tellement touchante. N’hésitez pas une seconde !!

Avis lecture, Jeunesse, NA, YA

Nos âmes jumelles – Samantha Bailly

couv64827330Présentation :

L’une est blonde, l’autre brune. L’une solaire et populaire, l’autre timide et solitaire. Sonia dite Yuna écrit pour une association, Trames, qui publie un fanzine. Elle y rencontre Lou-Tiamat, qui s’affirme dans l’art du dessin suite au divorce brutal de ses parents. Leur amitié virtuelle se double d’échanges sur leurs créations et leur vie affective. Jusqu’au jour où les deux jeunes filles se rencontrent un week-end autour d’un projet…

Mon avis :

J’ai reçu ce livre lors d’un Swap avec ma binômette Celine.

Deux jeunes filles vont faire connaissance via un forum. L’une est passionnée d’écriture, l’autre de dessin. L’une est assez populaire, l’autres pas du tout. Les deux ne parviennent pas vraiment à rallier leurs familles à leurs passions. Discuter entre elles va donc leur faire du bien à toutes les deux et une belle amitié va naître, chargée de projets. Les deux demoiselles sont sympathiques et évoluent ensemble.

Bien que les thèmes restent traités un peu trop en surface à mon goût (« faute » au jeunesse ?), j’ai bien apprécié cette lecture que j’ai terminée dans la journée. On y retrouve les problématiques chères à l’adolescence : le lycée, les notes, les amitiés, les relations, les premières amoures, la famille, Internet, la conciliation entre études et passions…

Ayant moi-même tissé pas mal de liens par Internet lors de mes années lycées et suivantes (amitiés, liens autour de la lecture, d’un jeu de rôle, premier grand amour aussi) et qui, par ce présent blog et les autres moyens de communication et d’échanges autour de la lecture, continue (bien que trop peu), ce roman m’a parlé.

J’ai donc passé un bon moment et lirai la suite avec plaisir, pour suivre Sonia et Lou en Terminale et savoir si elles suivent leurs passions ou les parcours plus « académiques » souhaités par leur entourage (bien que ces personnages évoluent eux aussi au cours de ce premier récit) et comment vont évoluer leurs personnalités respectives.